Sucré salé

Petites filles 3
****
Le sucré pour tous ces moments bien souvent improvisés, les fous rires, les glaces-gauffres chez Judici, les retrouvailles, les repas en famille dans le jardin, le sourire et les yeux bleu-océan d’Owen, ses bisous si spéciaux, le berlingot de Lucille, le délicieux poulet au citron confit de Myriam, les siestes de l’après-midi, le roman de Delphine de Vigan que je n’arrivais pas à lâcher, les résonances dans ma propre vie.

Le salé pour l’océan, le vent, le sel dans les cheveux, les longues marches sur le sable, les balades le soir à lire et relire le nom des rues et des maisons, le sublime coucher de soleil quand je n’avais pas mon appareil, la fracture du chien de ma mère et la facture qui va avec, l’amertume quand vient la fin.

Je ne peux pourtant pas résumer ces quelques jours à Soulac avec ces simples mots.
Il m’est bien difficile de décrire le sentiment de liberté retrouvé là bas.

Je marchais dans ces rues qui conduisent toutes jusqu’à la plage, en égrenant un chapelet de souvenirs auxquels venaient s’ajouter les émotions présentes. Puis je faisais une sorte de tri, je ne voulais garder que la douceur, la chaleur, tout ce qui m’était positif.

Je me souviens également d’une marche nocturne sur la plage un soir de pleine lune et ce sentiment de plénitude que j’ai ressenti. J’observais, en marchant dans l’eau, tout un tas d’émotions contradictoires et je finissais par lâcher prise, car il y en avait trop et surtout je ne pouvais rien en faire . A quoi bon toujours tout contrôler ?

Je décidais donc de baisser les armes, comme n’importe quel château de sable à marée montante.
Me laisser traverser sans avoir peur, ni juger ni regretter.
Vivre tout simplement.

Les traces de tous ces moments resteront en moi comme des empreintes.
Tout comme l’océan finit par ramener toutes sortes d’objets sur le sable, ces doux souvenirs remonteront bien un jour ou l’autre à la surface !
Petites filles océan

Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Arcachon

Ville d'hiver - Arcachon
****
Le soleil est revenu par ici, d’un coup d’un seul les températures ont grimpé, c’était presque l’Afrique à Bordeaux ! J’exagère à peine, on a eu très très chaud, et dans ces cas là rien de mieux qu’un petit plongeon dans le Bassin d’Arcachon pour se rafraîchir un peu.

Avec une amie , on a donc pris le train vers la plage, heureuses de laisser derrière nous la ville fournaise. A peine arrivées, on sentait déjà les bienfaits de l’air iodé sur nos humeurs.

On a bien ri, dégusté une bonne salade en terrasse, savouré notre premier bain de l’année qui efface tout l’hiver et puis nous avons fait une grande promenade dans la ville d’hiver en admirant toutes ces maisons plus belles les unes que les autres.
A un moment donné, on a presque eu l’impression d’avoir sauté dans le dessin de Mary Poppins tellement c’était propre et beau ! Voici quelques photos de notre balade.

Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les Jacquets à marée basse

Bassin les Jacquets
**********

Il ne nous fallait pas plus que ce rayon de soleil aperçu ce matin là pour nous donner envie de grand air. Une journée sur le Bassin, il n’y a rien de plus revigorant surtout quand l’hiver traîne un peu. Un aperçu du printemps et même de l’été qui arrive.

Nous ne savions pas où aller exactement, et nous sommes descendus aux Jacquets, quel drôle de nom. Mais franchement quand on arrive de la ville, qu’on descend du bus et qu’on voit ça, on ne regrette pas le voyage ! Ça se passe presque de mots, tellement c’est beau. Et surtout on respire enfin.

Parfois ce n’est pas la peine de faire 3000 km pour trouver la beauté de la nature, on est gâté ici.
J’ai croisé pleins de petites maisons en bois, petites cabanes de mer, avec des lampions multicolores dans le jardin, je me suis mise à imaginer les douces soirées hors du temps qu’on pouvait y faire en été.

Nos fous rires quand Sandro s’est enfoncé dans la vase et en avait plein les chaussures.
Yoda courant partout, les oreilles en l’air et la truffe au vent. On a marché jusqu’à cette cabane bleue, presque oubliée. On s’est allongé un long moment, n’entendant que les mouettes et le bruit du vent dans les voiliers. Le paradis l’espace d’un instant, ne penser qu’au moment présent.

Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !

A bouliac

église Bouliac
******
Un jour ensoleillée enfin, le froid importe peu tant que le soleil est là !
J’ai beaucoup plus de mal avec le ciel gris et la pluie comme tout le monde je crois.
Aujourd’hui, je suis donc en mode cocooning, et j’attends avec impatience le retour de la douceur, des journées à rallonge, et des grandes balades en plein air.
Hier, nous avions envie d’une belle balade et sans aller bien loin, à un quart d’heure du centre de Bordeaux, à Bouliac, nous étions vraiment en pleine nature et Yoda s’est régalé en forêt, on aurait dit un petit renard blanc :-)
Je ne sais pas vous, mais moi j’ai réellement besoin de ces pauses en pleine nature, c’est uniquement dans ces moments là que je me recharge et fais le plein d’énergie.
L’article est assez court, mais je vous promet de revenir très vite avec la recette de mes fameux fondants au chocolat sans gluten, que je vous avais promis il y a bien longtemps.
Je vous souhaite un très beau week-end !

Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !