Bouddhisme

Je pratique le bouddhisme tibétain depuis 14 ans aujourd’hui et j’ai eu la chance de rencontrer de grands maîtres, dont le 17 ème Gyalwa Karmapa. Cette rencontre fut pour moi à l’origine de ma pratique spirituelle.

Le bouddhisme peut être considéré comme une science de l’esprit basée sur l’enseignement du Bouddha qui permet de déployer les qualités naturelles de l’esprit telles que la sagesse et la compassion.

Matthieu Ricard donne une définition intéressante du bouddhisme : « Le Bouddhisme est une voie de transformation de l’esprit, pour aller de l’ignorance à la sagesse, de l’égocentrisme à l’altruisme et à la compassion.

Bouddha Pic des Vautours

L’esprit est la source du véritable bonheur et est également la source de l’expérience de la souffrance.

Le Bouddhisme propose des méthodes pour libérer l’esprit de l’illusion et des états mentaux nuisibles tels que la haine, l’obsession, la jalousie, et l’orgueil.

Les enseignements bouddhistes sont très vastes et comprennent aussi bien des points de vue philosophiques qu’une pratique spirituelle dont le but est de se défaire d’une vision erronée de la réalité et de déraciner les causes mêmes de la souffrance . »

Quelques photos 

★ Inauguration de l’Institut à Dhagpo Kagyu Ling dans le Périgord en Juin 2013 avec la présence de se Sainteté Shamar Rinpotché

Nous étions 3500 personnes, réunies à l’occasion de l’Inauguration de L’Institut que vous pouvez apercevoir sur la première photo : il s’agit d’une très belle salle de conférence et de pratique avec une bibliothèque qui sera sûrement la plus grande bibliothèque bouddhiste en Europe.

Et tout cela faisait partie d’un souhait du chef spirituel de notre lignée, le Gyalwa Karmapa. Donc c’est toujours très émouvant quand on peut voir un souhait se réaliser, surtout que cet Institut est vraiment réussi, à la fois moderne et chaleureux, il a pour but « de donner accès à la connaissance : les sciences de l’esprit, du corps et du monde * »
(* le 17ème Karmapa )
L’ambiance de ces 2 journées était incroyablement gaie, il y avait bien sûr des pratiques bouddhistes importantes puisque nous avons reçu une initiation (bénédiction) de la part de Shamar Rinpotché, un grand maître de notre lignée, ainsi que des concerts de musique, une exposition de photos avec la petite histoire du centre et puis c’était l’occasion pour moi de revoir de nombreux amis et pratiquants bouddhistes !

$















★ Venue de sa Sainteté le 17ème Karmapa à l’institut Karmapa en juillet 2012

Je vous l’avez promis, un petit article sur les 4 jours passés au centre bouddhiste de Valderoure lors de la venue du 17 ème Karmapa. Ces 4 jours furent vraiment très intenses, pleins de joie, d’échanges, de rencontres, et d’amour ! J’ai toujours du mal avec les mots après de telles expériences, mais ces photos sont si belles qu’elles parlent d’elles-même -certaines sont de moi et beaucoup sont d’une amie bouddhiste bien mieux équipée, car je n’avais pas encore investi dans un zoom et en plus j’étais tellement absorbée que j’avais du mal à prendre mon appareil !

Comme l’a dit le Karmapa, on se serait cru au Tibet, entourés par les montagnes, une belle chaleur d’été, des champs à perte de vue, des bouddhistes rejoignant à pied l’Institut pour le déjeuner et rejoignant le grand chapiteau blanc à quelques kilomètres pour écouter les enseignements du Karmapa ! Je n’ai pas pu assister à l’échange entre le Karmapa et les jeunes de moins de 30 ans à Cannes car notre timing était assez serré, mais je crois que ça s’est super bien passé et il y aura sûrement une possibilité d’en lire le résumé ici.

Le karmapa a donné des enseignements et des commentaires sur le célèbre texte bouddhiste écrit par Shantideva, La marche vers l’éveil. Dans chaque centre bouddhiste un passage différent du livre était abordé et l’ensemble sera ensuite réuni pour donner lieu à une publication. Je vous laisse avec les photos, n’hésitez pas à me poser des questions, si vous le souhaitez, et excusez moi pour mon absence dû à une coupure de réseau internet. Bises
Photobucket




DSC_1807











Merci beaucoup à Brigitte Le Barz Lermuzeaux qui a participé à l’article à travers ses photos. Je précise donc que les photos N° 2, 3, 4, 5, 7, 8, 9, 15, 16, 19 et 20 appartiennent à Brigitte Le Barz Lermuzeaux et ne sont pas libres de droit.

★ Venue de Shamar Rinpotché à l’Institut Karmapa en 2011

Photobucket
j’ai eu envie de vous montrer l’intérieur d’un temple, les objets des rituels, pour que vous ayez un petit aperçu d’un temple bouddhiste de tradition tibétaine. Et bien sûr les grands maîtres, comme Shamar Rinpotché ci dessous, un maître très important de la lignée Karma Kagyu.
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket

★LES KAGYU MONLAM, BODHGAYA (2011) PHOTOS DE DEBORAH

Photobucket
Je vous avez promis une petite surprise bouddhiste, eh bien la voici ! J’ai fait récemment la connaissance d’une amie bouddhiste via le net, preuve, s’il en faut, que le monde est tout petit et surtout que la toile est un magnifique lieu d’échange, de rencontre et de partage. Deborah tient un blog sublime, allons- y- allonzo, un blog de voyages, photos et inspirations où elle publie des photos superbes et émouvantes ainsi que ses impressions recueillies lors de son voyage en Asie, bref je vous conseille vivement d’aller jeter un coup d’oeil à ce petit bijou.

Mais revenons à notre surprise ! Je souhaite aujourd’hui vous parler d’un évènement très important pour les bouddhistes de notre lignée (la lignée Kagyupa), ce sont les Kagyu Monlam  – les souhaits kagyu – . Il s’agit d’un très grand rassemblement bouddhiste qui a lieu tous les ans, en général à fin du mois de décembre, mais cela varie selon le calendrier lunaire tibétain, dans la petite ville indienne de Bodhgaya, près de Patna, qui correspond au lieu historique où Siddhartha Gautama a atteint l’état d’illumination sous l’arbre de la Bodhi.

Inutile de vous dire que ce lieu béni est un lieu magique car l’arbre de la bodhi, le véritable, est toujours présent, l’immense et très ancien Temple de Mahabodhi est une vraie merveille, et surtout pendant cet évènement sont présents de nombreux grands maîtres de différentes lignées, dont bien sûr le détenteur de notre lignée kagyupa, le 17ème Gyalwa Karmpapa que vous pouvez apercevoir sur une photo, et environ 15 000 disciples, tous réunis pour le même but, faire des souhaits de paix, d’ amour et de bonheur pour l’infinité des êtres vivants. C’est un lieu d’une immense ferveur, où se côtoient des Bouddhistes de tout horizon et de toutes nationalités. Je vous laisse découvrir les photos que m’a très gentiment transmises Deborah ainsi que ses impressions sur cet évènement hors du commun !Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket

★ Les impressions de Deborah ★

C’était assez impressionnant de voir toutes ces personnes réunies sur le même lieu, aussi bien des laïcs, que des moines et des nonnes. On pouvait trouver des Européens, des Américains, des Russes, des Chinois – les plus gros donateurs -, quelques Indiens, des Népalais, des Tibétains et j’en passe. C’était touchant d’avoir un aperçu de la culture tibétaine en exil, c’est fou comme le Dharma (Enseignement bouddhiste) est ancré dans leur culture et leurs habitudes. Il est impensable de voir une vieille mamie tibétaine papoter avec ses consoeurs sans qu’elle ne fasse des tours de mala (chapelet de prières bouddhiste) ou des tours de moulins à prières. Il y avait beaucoup de dévotion, beaucoup de prosternations, et une énergie considérable. Et puis il faut dire qu’un sourire, un simple regard du Karmapa, et voilà une vague de douceur et d’euphorie qui déferle sur la foule !
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket

UNE YOURTE BOUDDHISTE, A COURBLONS, DANS LES ALPES DE HAUTE PROVENCE

Photobucket
Eh oui vous ne rêvez pas, le titre est bien en accord avec la photo, je ne suis pas partie en Mongolie, bien que j’en rêverais, mais en week-end dans les Alpes de Haute Provence ! Cette yourte appartient à une amie bouddhiste, qui s’est installée là, au coeur des montagnes, à Courbons, près de Dignes les bains. Elle est très courageuse car elle ne possède pas tout le confort de nos maisons urbaines, et il faut savoir bricoler, arranger, maçonner, mais c’est un choix de vie. Et puis il ne faut pas oublier qu’une autre femme bouddhiste incroyablement courageuse a vécu dans la région, il s’agit bien sûr d’Alexandra David- Néel. Pour ceux qui ne la connaîtraient pas, c’est la première femme européenne qui est entrée et a séjourné au Tibet, déguisée en homme, au début du 20 ème siècle. On peut visiter sa maison à Dignes les bains, je ne l’ai pas encore fait, donc promis dès que j’y retourne, je vous parle de cette grande exploratrice bouddhiste !

Là nous sommes juste venus saluer notre amie qui recevait beaucoup de monde à l’occasion d’une petite retraite bouddhiste et n’avons donc pas pu dormir sur place. Mais là encore ce n’est que partie remise car j’adore dormir dans sa yourte ! Et comme vous pouvez le voir Thékar l’aventurière était aussi du voyage ! La suite de notre week-end très bientôt, des bises !
Photobucket
Photobucket
Photobucket

Ici c’est une bénédiction de Shamar Rinpotché en mai dernier (2011), un très grand maître de la lignée Karma Kagyu (dans laquelle je pratique ) et la tête en bas c’est moi.

Photobucket

Photobucket
Institut Karmapa (Valderoure)

Les principaux centres bouddhistes de la lignée Kagyupa en France :

Dhagpo Kagyu Ling : siège européen du Karmapa, situé dans le Périgord. /Dhagpo Kundreul Ling :  ermitages monastiques situés dans le Puy de Dôme./  Institut Karmapa : centre d’étude et de méditation bouddhiste, dans les Alpes Maritimes. / Karma Migyur Ling : centre d’étude et de pratique de Montchardon, situé dans l’Izeron./ Karma Euzer Ling : centre d’études bouddhiques, situé en Normandie. / KTT de Paris : espace bouddhiste tibétain de Paris. / Dhagpo Bordeaux : espace bouddhiste tibétain de Bordeaux.

Rendez-vous sur Hellocoton !