Murmurer à l’oreille des chevaux

 

Photobucket

Je m’intéresse de plus en plus à la psychologie, car cela peut aussi être mis en relation avec la philosophie bouddhiste. Je crois que nous avons tous besoin d’aide à un moment ou un autre de notre vie, de clarifier certaines choses, de rencontrer nos peurs et de savoir qui l’on est vraiment, c’est à dire notre mode de fonctionnement.

Quand on parle d’inconscient, on parle aussi d’instinct.
J’ai envie d’aborder le thème des relations que l’on peut avoir avec nos amis les animaux.
Il est bien connu que le ronron d’un chat nous apaise et la présence d’un chien nous rassure.
Cela agit sur des zones inconscientes, instinctives, desquelles notre vie moderne, énormément basée sur le côté intellectuel des choses, nous éloigne.
Les animaux parlent un langage très simple et lisent à travers nos émotions.

C’est d’ailleurs pour cette raison que le film de Robert Redford, » l’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux » m’a tant plu. Comment une jeune fille, brisée par une chute de cheval, arrive à s’en sortir et découvre ses peurs, grâce à son cheval, terrorisé lui aussi. Le film montre à quel point nous pouvons nous entêter dans la souffrance ou le refus de dépasser certaines craintes et à quel point notre relation avec un cheval ou un animal en général, peut nous transformer car nous ne pouvons pas tricher avec lui.


Photobucket

J’ai découvert tout à fait par hasard dans un article de magasine le centre VisionPure dont je souhaite vous parler aujourd’hui car des initiatives comme celles-ci, existent un peu partout dans le monde, mais ce centre est unique en France (près de Paris). Visionpure est donc un centre qui propose des ateliers de développement personnel assistés par le cheval, fondés sur l’approche Epona.

Les chevaux nous apprennent à renouer avec le langage non verbal, ils réagissent à nos postures, à nos gestes et à nos émotions, y compris celles dont nous n’avons pas conscience, expliquent les deux instructeurs du centre, Eva et Eric. Par exemple, nos colères rentrées les rendent agressifs et les angoisses que nous refoulons les font fuir.

Ainsi au cours de ces ateliers où nous avons comme partenaire un cheval ou un poney, nous apprenons entre autres à écouter notre corps, à identifier nos émotions, à les utiliser comme information, à mettre des limites, à détecter nos zones de confort et d’inconfort, et à reconnaître la différence entre notre être construit (avec nos croyances) et notre être authentique (celui que je suis vraiment dans mon coeur).

Je pense que c’est une expérience unique et d’après les témoignages des différentes personnes qui ont pu le vivre, cela permet de se retrouver, voire de se trouver !
Photobucket
Alors cela vous dirait de murmurait à l’oreille des chevaux ?

Sinon j’ai aussi un livre à vous conseiller, si cela vous intéresse, c’est le Tao du cheval de Linda Kohanov, fondatrice de l’approche Epona.

Crédit photos : centre visionpure
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

28 Comments

  1. Julia 28 janvier 2012

    Merci pour ce post très interressant. J’ai toujours beaucoup aimée ce film et suis persuadée qu’un animal peut vraiment apporter quelque chose à une personne. Ce n’est pas une légende c’est certain !

    Bises

    Répondre
    • Zelda 28 janvier 2012

      C’est vrai, car en plus, comme on dit il n’y a pas de hasard et l’animal qui se trouve sur notre route n’en est pas un non plus ! Et puis les animaux nous aident beaucoup car le langage non verbale, qui passe par le ressenti et les émotions est très important pour notre équilibre.
      Merci pour ton petit mot, bises !

      Répondre
  2. Laureen 28 janvier 2012

    J’ai beaucoup aimé cet article, très intéressant et qui me donne envie d’en savoir plus. Et puis tu m’as fortement donné envie de revoir « l’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux », ça fait tellement longtemps que je n’ai pas vu ce film que j’avais adoré !

    Répondre
    • Zelda 28 janvier 2012

      C’est vrai, je le reverrai aussi volontiers ce film !
      Bises

      Répondre
  3. dame skarlette 27 janvier 2012

    J’avais adoré le film tes photos sont très belles. Bises

    Répondre
    • Zelda 27 janvier 2012

      Ce sont les photos du centre. Oui ce film est très beau !
      Bises

      Répondre
  4. Chanelene 25 janvier 2012

    Ces photos sont très belles !

    Répondre
    • Zelda 25 janvier 2012

      Ce sont des photos des chevaux du centre, il y en a 2 et un poney. C’est vrai qu’ils sont beaux !

      Répondre
  5. la souris 25 janvier 2012

    Comme d’habitude ton article est trés inspirant! Je ne connaissait pas cette méthode de guérison mais c’est trés intéressant! Merci!

    Répondre
    • Zelda 25 janvier 2012

      Merci, oui moi non plus, je ne savais pas qu’il existait une telle approche, je vais approfondir la question.
      Bisous

      Répondre
  6. TAO 25 janvier 2012

    j’ai adoré ton article qui est tout à fait véridique ! Pour l’instant je ne monte plus à cheval mais j’ai fait de l’équitation pendant 8ans. A un moment de ma vie je n’allais pas très bien et je m’occupais de Noa une adorable jument de propriétaire. Au risque de choquer (comme c’est toujours le cas quand j’en parle) mais elle est devenue ma meilleure amie, une vraie confidente et un remède. Ils ressentent nos états d’âme, et nul besoin de mots au contacte de cet animal c’est magique, une vraie thérapie !!! Si tu as l’occasion de le faire, fais le tu verras que ça te sera extrêmement bénéfique cette relation avec l’animal. Pour en revenir au film un chef d’oeuvre et la méthode utilisée dite du « consentement » est bluffante je l’ai utilisé sur un cheval qui avait subi un traumatisme et qui grâce à elle, m’a donnait son entière confiance. Merci à toi pour ce post Zelda !! =) Bises.

    Répondre
    • Zelda 25 janvier 2012

      Elle est géniale ton histoire et merci beaucoup d’avoir partagé ton expérience ici !
      Je te comprends tout à fait et non tu ne choques pas du tout, les relations que nous avons avec les animaux sont souvent authentiques et justes. J’aimerais avoir l’occasion d’essayer une expérience similaire avec un animal quel qu’il soit !
      Bisous

      Répondre
  7. dimitri 25 janvier 2012

    Dans mes études de psycho j’ai eu tout un chapitre sur le bien que pouvait nous procurer un animal.
    Le cheval est un animal très apaisant. On fait corps avec lui. Une complicité se crée très vite. J’en ai beaucoup fait étant petit.
    Un post très intéressant.
    Bises.

    Répondre
    • Zelda 25 janvier 2012

      Merci Dimitri ! Je ne savais pas que tu avais fait des études de psycho, ça doit toujours te servir !
      Bises

      Répondre
  8. sarah 24 janvier 2012

    hé hé, moi aussi je m’intéresse de plus en plus à la psychologie, alors ton article trouve un écho très attentif… et je suis convaincue qu’il y a de multiples façons de trouver son bien-être, je crois que l’objectif est toujours le même, seuls les moyens diffèrent, ce qui fait que chacun peut trouver sa méthode, et celle que tu décris est très intéressante en effet.
    bises et bonne soirée!

    Répondre
    • Zelda 24 janvier 2012

      Je suis tout à fait d’accord, il y a de nombreux moyens pour cela, le champs d’exploration est très vaste !
      Bises et bonne soirée.

      Répondre
  9. Stéphanie 24 janvier 2012

    Personnellement je crois beaucoup à tout ça !

    Répondre
    • Zelda 24 janvier 2012

      Moi aussi !
      Bises

      Répondre
  10. letiziabarcelona 24 janvier 2012

    c’est bizarre j’ai adoré le film et je suis totalement d’accord avec toi et le fait aussi qu’avoir un animal quel qu’il soit a des effets thérapeutiques.. j’en suis convaincue mais voilà moi et les chevaux on n’a pas le feeling! je n’ai pas peur d’eux c’est juste que je ne les aime pas bizarre hein! comme si mon animal totem en moi me disait danger ! par contre tu vois moi mon animal préfère c’est l’éléphant et j’ai eu la chance d’en voir en Thaïlande ça m’ à totalement apaisé! je me demande ce qu’en dirait le psy!
    bref très intéressant comme d’hab ton billet!

    Répondre
    • Zelda 24 janvier 2012

      Moi c’est un peu pareil, je suis fascinée par les chevaux, mais je n’ai pas vraiment eu l’occasion de m’en approcher de très près, je les trouve immenses et impressionnants. C’est bien cette idée de relation thérapeutique avec les animaux qui m’intéresse. Dans ce centre, on ne monte pas sur le cheval, on apprend justement à l’apprivoiser. A chacun de trouver son animal totem, comme tu le dis. Je suis fortement attirée par les dauphins et mon rêve serait de nager à leur côté, même si cela doit aussi être impressionnant, car mine de rien, ils sont imposants aussi !
      Bises

      Répondre
  11. Célestine Causette 24 janvier 2012

    J’y crois à 100%. J’ai justement vu un reportage passionnant sur les facultés des animaux l’autre jour, c’était incroyable. On y voyait notamment à quel point les animaux sont sensibles, à quel point ils peuvent comprendre et partager des choses avec nous. C’est un sujet qui m’intéresse beaucoup!
    Célestine :)

    Répondre
    • Zelda 24 janvier 2012

      Moi aussi, cela fait déjà quelques années que je m’intéresse à ce sujet ! J’ai vu aussi pas mal de reportages magnifiques , et notamment un reportage magnifique sur les chevaux sauvages. Les dauphins aussi ont des capacités extraordinaires pour aider l’être humain. C’est passionnant !
      Bises

      Répondre
  12. mathinuages 24 janvier 2012

    Ohhh c’est super interessant! C’est d’ailleurs vraiment tentant! Ils ont un site pour approfondir voir comment se déroule les séances… ?

    Répondre
    • Zelda 24 janvier 2012

      Oui j’ai mis le lien de leur site en bleu, c’est le centre vision pure !
      Bisous

      Répondre
  13. Lune 24 janvier 2012

    C’est vrai que les animaux nous apaisent,mon chat me met de bonne humeur quand je suis triste!
    Gros bisouuuus,
    Lune

    Répondre
    • Zelda 24 janvier 2012

      C’est vrai, moi aussi :)
      Bisous

      Répondre
  14. Suzanne Helen 24 janvier 2012

    Intéressant tout ça !

    Répondre
    • Zelda 24 janvier 2012

      Oui ça l’est, l’article que j’ai lu à ce sujet est passionnant !
      Bises

      Répondre