Le sable, les bateaux et la mer

By Zelda | juillet 24, 2014


On ne part pas vraiment en vacances cette année, mais on grappille des journées par ci, par là, des petites parenthèses de farniente. Il faut dire qu’à Bordeaux quelques kilomètres nous séparent de l’océan et c’est un luxe on en est conscient.
Cette fois nous avons profité de cette journée de grosse chaleur pour prendre un peu l’air du côté d’Andernos, petite ville sur le Bassin que je connais bien car j’y ai passé des vacances plus jeune.
On s’est posé près des petites cabanes colorées du port d’ostréiculture, un lieu vraiment sympa et plutôt calme, idéal pour une pause déjeuner. Et la vue est plutôt pas mal, non ?

Voici les petites cabanes colorées du port d’ostréiculture
Francis Cabrel n’a rien inventé, voici la cabane du pêcheur …




Puis on a déplacé le camp direction la jetée d’Andernos, même un vélo à défaut de mules …



La marée est haute, on va pouvoir se baigner …

La fameuse coupe au vent sur la jetée, il fait moins chaud c’est agréable !


Mon père a pris de l’avance dans la baignade, l’eau est bonne !

Avec le bob et le paréo c’est mieux !!

Ça pourrait être pire … c’était même une très belle journée !

Pas vrai Yoda ?

Je vous embrasse, à très vite ;- )

Rendez-vous sur Hellocoton !

La Guadeloupe

By Zelda | juillet 21, 2014

✭ Y’a des couleurs qu’on oublie pas, le coeur quelle drôle de caméra.
Y’a des souvenirs qui nous tiennent chaud ✭

La Guadeloupe est une île de souvenirs presque inconscients, puisque j’y ai vécu une année lorsque j’avais 5-6 ans. Quand je parle de souvenirs inconscients, j’imagine par exemple que si je retournais en Guadeloupe, certaines odeurs, sensations, et même peut être certains goûts me reviendraient instantanément !

J’y ai donc fait mon début de CP. Ce ne fut pas toujours facile au début puisque j’étais la seule fille blondinette dans mon école et que les autres enfants me regardaient bizarrement. Puis je me suis fait des amis, et j’allais parfois à l’école en traversant ce qu’il me semblait être une petite jungle, mais les souvenirs d’enfant ne sont pas toujours fiables. J’ai commencé très vite à parler créole à ma mère, c’était drôle, je lui disais Donne bannan à mwen en rentrant de l’école ! La pauvre elle s’inquiétait, car je mélangeais le créole et le français, elle se demandait quelle langue je finirais par parler. Mais tout ça c’est loin maintenant.

J’avoue qu’un petit voyage en Guadeloupe me tenterait bien, histoire de goûter à nouveau à la cuisine locale délicieuse – les glaces à la noix de coco avec une pointe de rhum sont encore dans ma mémoire – de replonger mes pieds dans la mer des Caraïbes si imprévisible, de découvrir tous les petits secrets de cette île.

Alors si je pouvais prendre un vol vers la Guadeloupe demain, voici quelques exemples de lieux que j’aimerais bien découvrir :

Le parc des Mamelles pour découvrir la faune et la flore de la Guadeloupe, avec un petit parcours en forêt tropicale. Et les chutes du Carbet dans le parc national, qui a valu à la Guadeloupe son surnom d’île aux belles eaux.


J’aurais sûrement envie de faire un tour à la pointe des Châteaux, au bout du monde, avec au loin l’île de la Désirade. Mais aussi à Bouillante, pour goûter au plaisir des sources chaudes puisqu’une source arrive du volcan pour se jeter directement dans la mer.


Si j’étais courageuse et sportive, je m’aventurerais sûrement jusqu’à la Soufrière. Surnommée la vieille dame, c’est un volcan actif en état de repos (pas mal) qui est aussi le point culminant des Antilles !

Mais rassurez-vous, j’aurais aussi envie de flâner sur les plages sublimes de la Guadeloupe, non mais vous me connaissez maintenant, le farniente en vacances, y’a que ça de vrai !



Et bien sûr après tout ça j’aurais super faim !!! Et je goûterais aux spécialités du pays, il paraît qu’on croise pas mal de lolo ou petites roulottes avec des spécialités locales. J’en profiterais pour faire le plein de fruits et de jus de fruits de toutes sortes. Vous avez vu ces ces Zikak (fruits des Antilles qui collent les lèvres) et ces jolies goyaves roses !


J’espère que ce petit voyage en Guadeloupe vous a plu ! La plupart des photos m’ont été données par mon amie Corinne qui vient d’y passer ses vacances. J’ai aussi puisé quelques photos sur Pinterest. Bises ; )

Rendez-vous sur Hellocoton !

Inspirations / deco

By Zelda | juillet 16, 2014


Ça fait longtemps que je ne vous ai pas concocté un petit article spécial déco, non ? A défaut de vous montrer ma propre décoration toujours en perfectionnement (faut du temps et un certain budget), voici les exemples d’intérieurs (assez simples finalement) sur lesquelles j’ai craqué tout récemment. Quand je dis assez simples, ça veut dire que parfois il suffit d’idées lumineuses et de savoir créer chez soi un petit nid dans lequel on se sent bien : un joli coloris sur un mur, des petits cadres accrochés ici et là, un ou deux jolis meubles, quelques petits objets choisis avec soin (ou qui nous rappellent un bon souvenir), et le tour est joué. Bien souvent, je trouve joli quelque chose qui a de la personnalité, et ça finalement, ça dépend de chacun de nous.

Chez Caroline a.k.a Little Madi à Biarritz, j’ai évidemment craqué pour tous ces cadres avec ses propres illustrations ! Mais j’aime aussi l’ambiance cosy de son coin salon et tous ces petits objets qui font que sa déco est unique.


Allez je vous montre aussi ses illustrations et son travail dont je suis complètement fan ! Je vous conseille d’ailleurs d’aller faire un tour sur son site.

Deuxième craquage, il s’agit cette fois-ci de l’intérieur de la créatrice bordelaise Stefany, dont je vous reparlerai plus tard car elle a créé une marque de textile (Little Bacon) qui me plaît beaucoup, elle a beaucoup de talent. Mais cette fois-ci je vous présente uniquement sa déco. Bon le fait que son compagnon soit architecte aide aussi pas mal question déco. Là encore voici une déco très personnalisée.




J’ai vraiment adoré la déco de la chambre, je la trouve très douce et vraiment bien aménagée.
(le petit coin bébé est adorable)


Ici on voit bien la touche de l’architecte avec ce coin rangement super astucieux je trouve.


J’espère que ma petite sélection déco vous a plu, pour découvrir plus de photos de mes 2 sélections, filez voir l’excellent site We are inside.

Crédit photos : Julien Fernandez pour We are Inside.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Birthday

By Zelda | juillet 10, 2014


Je suis celle qui lève toujours 2 doigts pour rire quand on la prend en photo, et avec des doigts digne d’ E.T en plus !!! (avec un Yoda blanc caché derrière …)
Je suis celle qui a fêté son anniversaire et qui était happy de souffler de vraies bougies sur un vrai gâteau comme avant !
Enfin vous me connaissez maintenant, je suis celle qui a gardé son âme d’enfant même si elle n’est vraiment plus tout à fait une enfant … hum.
Et ce gâteau au chocolat en plus était vraiment excellent !!!
Bref, ce fut vraiment un Happy Birthday ;- )
Des bises à tous !!!



Rendez-vous sur Hellocoton !

Maou Bertrand

By Zelda | juillet 1, 2014


Maou Bertrand est une photographe que j’ai découverte depuis un moment et dont j’apprécie énormément le travail. Je n’avais pas écrit d’article à son sujet car j’attendais sûrement le bon moment pour vous la présenter !

Ce qui m’a décidé à le faire, c’est cette série aux tons roses-pastel d’un après-midi de printemps en bord de mer. Je trouve la lumière incroyable et le rendu magnifique, tellement doux ! Les 3 premières photos (et peut être même plus de cet article) ont été prises avec le Zenit-E, un appareil reflex russe utilisé principalement dans les années 70 /80, qu’elle s’approprie parfaitement.


Maintenant je vous emmène à Venise, Séville, Marrakech et Paris, histoire de voyager à travers ses clichés et rêver aussi !



Séville


Le souk de Marrakech


Le fameux bleu Majorelle que j’adore !


Les toits de Paris qui nous font toujours rêver …

Mais elle utilise également parfois le réflex numérique et le résultat est tout aussi bluffant ! Voici des photos-portaits toutes récentes que j’aime beaucoup.



J’espère que vous avez apprécié son travail et je vous invite à découvrir son blog Mind Games ainsi que sa page Facebook ! J’essaierai de vous faire découvrir d’autres photographes talentueux durant l’été, ça vous dit ?

Crédit photos : Maou Bertrand

Rendez-vous sur Hellocoton !

Petit coin de jardin chez Caroline

By Zelda | juin 25, 2014


D’abord je voulais tous vous remercier ici pour vos messages concernant mon article sur Blackfish ! Ça m’a encouragée et montré qu’on est nombreux à penser pareil, et qu’il suffit de peu pour que les choses bougent enfin ! (une manifestation est prévue à Bruxelle le 28 juin, et bien sûr Blackfish le 29 juin sur Arte)

Donc pour revenir au sujet d’aujourd’hui, je vous présente le petit coin de jardin de Caroline alias Mademoiselle C, qui organise dans son atelier, une fois par mois des sessions Tricot Thé dont je vous avais parlées l’automne dernier. Cette fois-ci Caroline nous a reçu dans son jardin, et l’ambiance était à la fois gaie et appliquée, chacun étant dans son ouvrage, et même temps très détendu avec l’été en perspective !
On s’est régalé avec un tiramisu (la spécialité de mon chéri), du thé glacé, et surtout on profitait de la fraîcheur de son jardin magnifique. Caroline possède même une poule nommée Cacahuète !
Voici quelques photos du décor et de ses petits compagnons.





Je vous présente Cacahuète !! Elle est belle et elle a du caractère. (c’est bien de la poule dont je parle .. et non de la Demoiselle ici présente )

Voici une autre beauté aux yeux révolvers nommée Opale !

Une variété d’Eucalyptus, magnifique


Le petit coin zen que j’ai adoré

Un peu de verveine

Encore la Passiflore .. et une abeille


Une touche de jaune

La lumière de fin de journée toujours aussi belle

Le salut du Chat et de Cacahuète, à très vite et surtout BEL ÉTÉ à tous !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Blackfish

By Zelda | juin 19, 2014


Voici un sujet qui me tient énormément à coeur, et dont j’avais envie de vous dire quelques mots.
Vous avez sûrement entendu parler du documentaire Blackfish réalisé par Gabriela Cowperthwaite qui est sorti aux USA début 2013 et qui a fait l’effet d’une bombe dans l’industrie des parcs aquatiques SeaWorld ! Cette bombe ne va cesser de grossir puisque le documentaire est en passe de sortir en Europe, et notamment en France le 29 juin prochain sur Arte, que beaucoup de monde commence à prendre conscience de la souffrance des cétacés vivants en captivité, et souhaitent donc la fermeture définitive de ces parcs ainsi que l’arrêt de ces spectacles aquatiques ridicules.

De quoi parle Blackfish ?
Ce film qui se présente sous la forme d’un documentaire est basé sur des faits réels et essaie d’expliquer un évènement tragique survenu le 24 février 2010. Ce jour là, Dawn Brancheau, dresseuse d’orques expérimentée, trouve la mort au parc aquatique SeaWorld de San Diego. Au cours d’une représentation, la jeune femme est attaquée violemment par Tilikum, une orque pesant plus de six tonnes avec laquelle elle avait l’habitude de travailler quotidiennement depuis des années ! Partant de ce drame et de ses circonstances, la réalisatrice remonte le parcours de cette bête capturée en 1983 au large de l’Islande pour essayer de comprendre comment cela a-t-il pu se produire.
Ce que j’ai ressenti en regardant Blackfish en V.O : Beaucoup d’émotions, des larmes, de la colère même. Et depuis, je ne cesse d’y penser. Ce film nous touche profondément car il nous montre la vérité sur les conditions de vie de ces animaux dans ces parcs et leur souffrance quotidienne. Nous ne pouvons plus nous voiler la face en nous disant qu’après tout là bas, ils sont en sécurité, ce n’est plus possible. Nous nous rendons compte, une fois de plus, de la cruauté humaine envers les animaux, qui comme nous ont des émotions et ressentent également beaucoup de souffrance physique et psychologique.

Pourquoi je vous en parle aujourd’hui ? Parce que je trouve que c’est important que l’on comprenne ce qui se passe réellement sous nos yeux. Parce que je me suis faite avoir également, vu que je suis allée voir les dauphins au Marineland d’Antibes, parce que je ne savais pas à quel point ils étaient malheureux là bas !
La France et l’Espagne sont les deux seuls pays européens à posséder des orques en captivité alors que l’Inde vient d’interdire les delphinariums sur son territoire.
Nous ne montrons pas l’exemple, nous cautionnons même ce type d’activité et nous croyons au discours que tiennent les responsables de ces parcs, sur la « soi-disante protection et recherche sur ces espèces ».

Mais Blackfish est là, et d’un coup tout devient plus clair. L’histoire tragique de Dawn Brancheau doit nous aider à prendre conscience que ces animaux ne sont absolument pas faits pour vivre dans une piscine en béton à manger du poisson mort et à faire des cabrioles sur de la musique techno plusieurs fois par jours ! Cela et tous les mauvais traitements qu’ils subissent depuis leur capture a des incidences énormes sur leur stabilité psychologique, les orques en deviennent agressifs envers l’homme.
Certains naissent en captivité à cause d’inséminations artificielles. Et quand le bébé orque est suffisamment sevré, on le sépare parfois de sa mère pour le transférer dans un autre parc. A quoi joue-t-on exactement ?

D’autant plus que les orques, au même titre que les dauphins, les chimpanzés et les éléphants font partie des espèces les plus intelligentes qui ont l’habitude de vivre en groupe familial quand ils sont en liberté et éprouvent des émotions très fortes de compassion pour leurs semblables.

Je ne parle pas des dauphins ici, car c’est autre sujet sensible, mais ils souffrent exactement de la même manière que ces orques et certains en viennent même à se suicider tellement ils souffrent de leur vie en captivité, une horreur pour ces animaux si proches de l’homme ! (sans compter les massacres effectués au Japon pour les capturer afin d’ alimenter ces parcs justement ).

Ce que l’on peut faire :

✭ regarder Blackfish qui passera le 29 juin sur Arte à 20h45 en français et qui sort le 1er juillet en DVD en France !

✭ Boycotter bien sûr tous ces parcs animaliers possédant des cétacés, on en a trois en France métropolitaine dont le plus grand Marineland qui travaille en relation avec SeaWorld et qui possède plusieurs orques en captivité.
La question qui se pose souvent est : que deviendront ces orques et ces dauphins nés en captivités qui n’ont absolument pas l’habitude de la vie sauvage ? Il faudra réfléchir à une solution intermédiaire, à des réserves sans spectacles, des lieux où ils puissent finir leur vie en paix ou qui permettront de les relâcher plus tard.

✭ Signer des pétitions, c’est urgent que l’on se mobilise pour éviter l’ouverture de nouveaux parcs similaires et pour montrer notre volonté que les parcs actuels cessent leur activité.

✭ Se rappeler cette phrase de Cousteau :« Il y a autant de bénéfices pédagogiques à acquérir en étudiant des dauphins en captivité qu’il y en aurait à étudier le genre humain en n’observant que des prisonniers isolés. »

✭ Continuer à s’informer et à s’investir pour la protection des animaux à notre petit niveau, car j’ai coutume de penser que des milliers de gouttes d’eau forment un océan.

✭ Aller voir ces magnifiques animaux en liberté et expliquer à nos enfants que c’est uniquement de cette manière qu’ils sont heureux, et que leur bonheur dépend de notre respect et de notre amour.

✭ Mais surtout arrêter de croire que ces animaux sont heureux et bien traités dans ces parcs !
Vous avez beaucoup d’ informations également sur cette page et sur ce site.

Merci aux courageux d’avoir lu cet article jusqu’au bout !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ...43 44 45 Next